National Famine Way (Le Chemin de la Famine Nationale)

Suivez les pas de ces 1.490 personnes qui ont fait les 165 km qui séparent le domaine de Strokestown Park jusque Custom House Quay à Dublin

Suivez les pas de ces 1.490 personnes qui ont fait les 165 km qui séparent le domaine de Strokestown Park jusque Custom House Quay à Dublin, tout au long du Chemin de la Famine Nationale, nouveau chemin historique interactif qui comprend un Passeport / Guide et la Carte de l’Agence Gouvernementale de Cartographie d’Irlande. Ce Chemin des Arts et du Patrimoine est un circuit agréé de 165 km qui part de Strokestown Park dans le Comté de Roscommon et passe par six comtés pour arriver à Dublin, principalement à travers la campagne, le long du Canal Royal, sur des sentiers plats et bien entretenus.

Le sentier vous fera vivre une expérience vraiment réaliste

Le National Famine Way est un sentier autoguidé qui détaille le parcours malheureux de 1.490 émigrants de la famine qui ont marché de Strokestown Park jusqu’aux bateaux à Dublin en 1847, au plus fort de la famine irlandaise. Avec ses couches captivantes d’histoire et de culture, le sentier vous fera vivre une expérience vraiment réaliste.

Il est centré sur la marche de Daniel Tighe, douze ans, l’un des premiers marcheurs de la famine de Strokestown Park, qui a remarquablement survécu à l’horrible voyage au Québec, Canada, en 1847. Le voyage de Daniel est réinventé dans des clips écrits par l’auteure primée Marita Conlon-McKenna. Ces clips sont reliés à plus de trente paires de chaussures d’enfants en bronze du XIXème siècle, intercalées le long du parcours, qui créent une expérience portant à la réflexion.

Le passeport/guide du National Famine Way

Les participants sont invités à devenir un marcheur officiellement enregistré en obtenant le nouveau passeport/guide, un billet de bateau personnalisé et un certificat d’achèvement. Que vous soyez marcheur occasionnel, cycliste, passionné d’histoire ou que vous sortiez pour la journée en famille, faites ce sentier à votre propre rythme. C’est une option récréative sûre, disponible toute l’année, avec des panneaux de signalisation et des points de départ du sentier le long du parcours, et qui peut être effectuée par tronçons ou en une seule fois.

Le passeport/guide fournit une mine d’informations, de l’orientation à la carte de l’agence de cartographie d’Irlande, en passant par l’histoire locale, les sites culturels et les infrastructures le long du parcours. Tout cela est divisé en sections distinctes de 1 km à

15 km, en passant par Roscommon, Longford, Westmeath, Meath, Kildare, Fingal, pour se terminer dans le centre-ville de Dublin. Vous pouvez suivre votre progression sur le Passeport grâce à 27 vignettes d’étapes. Un certificat d’achèvement attestant de votre réussite est remis à la fin du parcours au musée de l’Emigration Irlandaise de Dublin (EPIC). Le Passeport vous donne également droit à des réductions dans un certain nombre de musées le long du parcours.

Une application audio du National Famine Way est actuellement en cours de réalisation. Vous pourrez également y découvrir la fascinante histoire locale tout au long du parcours. Vous pouvez écouter Daniel Tighe raconter son histoire à partir de “Black ’47” qui réinvente chacun des espaces et des lieux qu’il a traversés tels qu’ils étaient en mai 1847.

Le National Famine Way est une collaboration entre le comté, le Musée National de la Famine, Waterways Ireland et les conseils régionaux tout le long du parcours.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.nationalfamineway.ie / ou appelez le 353 (0)71 963 3013.

Film sur les histoires de chaussures National Famine Way